Les réseaux électriques du futur sont intelligents. Les smart grids sont gérés automatiquement, à distance et en temps réel. Dans un rapport publié il y a quelques jours, Whatech évalue que le potentiel de croissance annuelle mondiale des boîtiers intelligents pourrait dépasser 4 % au cours des 4 prochaines années. En effet, dans un contexte énergétique global difficile, ce système permet une meilleure gestion de la production et de la consommation d’énergie. Les smart grids sont essentiels à la transition énergétique et accompagnent notamment la gestion de la production des énergies renouvelables et intermittentes. Depuis 2007, les Etats-Unis y consacrent un large budget (doublé sous l’administration Obama). Le Royaume-Uni a mis en place un cadre de soutien aux technologies de gestion intelligente de la consommation pour faire face à sa crise énergétique. Et la France est également en transition, grâce aux investissements du gestionnaire de réseau et à l’installation de compteurs intelligents, après des expérimentations réussies dans les villes de Tours et de Lyon.   Source : Challenges – Pourquoi les Smart Grid sont sans doute l’avenir de l’énergie