La Ville de Paris veut montrer l’exemple en matière de maîtrise de l’énergie, sur recommandation de l’équipe municipale. Pour y parvenir, les bâtiments municipaux et l’éclairage public seront alimentés – à 100 % – en électricité verte dès 2016.

Plan Climat Territorial

La Ville de Paris renouvellera ses contrats de fourniture en électricité pour les bâtiments municipaux et l’éclairage public à compter du 1er janvier 2016, date de la fin des tarifs réglementés.

Profitant de l’occasion, l’adjointe à la Maire en charge du développement durable, de l’environnement et du « Plan climat territorial » Célia Blauel suggère que Paris prenne une initiative à la fois inédite et ambitieuse : pour la première fois, il sera demandé aux candidats de fournir une électricité à 100% d’origine renouvelable. Les fournisseurs devront garantir cette origine via des certificats homologués.

Énergies renouvelables

L’approvisionnement en électricité des bâtiments municipaux et de l’éclairage public sera ainsi exemplaire, tandis que la Ville contribuera activement à l’essor de la filière des énergies renouvelables (ces contrats se sont chiffrés à près de 36 millions d’euros en 2013).

Cette mesure s’inscrit en cohérence avec le Plan Climat Énergie de Paris, qui prévoit d’atteindre au moins 30% d’énergie renouvelable et de récupération dans l’approvisionnement énergétique de la Ville à l’horizon 2020.

Pour Célia Blauel, « alors que Paris accueillera fin 2015 la Conférence internationale des parties sur le climat (COP21), cette décision participe à transformer notre ville en une métropole durable et marque l’engagement de l’Exécutif parisien en faveur de la transition énergétique. »

 

Source : Communiqué de presse Paris.fr