L’univers de la #BioTech ne cesse de progresser. Après la récente sortie de la startup Française, Glowee, technique de bioluminescence permettant de produire un système d’éclairage « zéro carbone » à partir d’organisme vivant, voici l’arrivée d’un projet suédois de plante bionique. Mi-organique, mi-robotique, cette rose-cyborg est digne des plus grands romans SCI-fi. L’idée : utiliser la photosynthèse pour produire de l’électricité.

Une plante hybride comme source d’énergie pour demain

Une équipe de recherche du laboratoire « électronique organique » de l’université de Linköping (Suède) vient de publier une étude dans la revue Science Advances expliquant qu’ils ont réussi à cultiver des roses dont le système vasculaire comporte des circuits imprimés, et donc d’y faire circuler de l’électricité sans la tuer. Ce processus revient à optimiser les performances des plantes. Plus exactement, il s’agit de rendre les chloroplastes plus efficients, soit ces structures – nommées organites -dans lesquelles se produisent la photosynthèse. En effet, celles-ci captent seulement 10% de la lumière solaire.

Par l’absorption d’une substance, le PEDOT-S, polymère capable de transformer la nourriture de la plante , le végétal–cyborg a pu se voir doter de fil électrique tout le long de ses parois intérieures sans « rejet » de la plante. En effet la substance synthétique s’est solidifiée et a formé un véritable circuit électrique permettant d’augmenter l’activité photosynthétique d’environ 30%.

Le projet n’est qu’à ses débuts, mais l’équipe de recherche imagine déjà que de telles plantes pourraient être utilisées pour produire et stocker une énergie 100% verte.

Ainsi pour Magnus Berggren, scientifique en matières et auteur de l’étude explique dans Motherboard :

« Nous pouvons désormais vraiment parler de power plants (nom des centrales en anglais, ndlr) – nous pouvons placer des capteurs dans les plantes et utiliser l’énergie de la chlorophylle, produire des antennes vertes et même de nouveaux matériaux »

.

Pour en savoir plus c’est ici avec Motherboard.