Et si les autoroutes pouvaient recharger votre véhicule électrique en même temps que vous le conduisez ? Simple scénario science-fiction ou réalité au futur propre ? Le gouvernement britannique semble avoir tranché en misant sur les routes électriques pour booster le secteur des véhicules verts. Une initiative proposée par l’agence exécutive « Highway England » attachée au maintien des autoroutes en Grande-Bretagne.

Longues distances : Bye-Bye S.O.S. bornes de recharge !

La voiture électrique risque de connaître de beaux jours : en effet – outre-manche – les autoroutes intelligentes sont sur le point d’être testées. Intelligentes ? Car elles fonctionneront grâce à un système de recharge par induction, directement intégré au bitume. Et c’est donc via une technologie sans fil sous asphalte que les batteries de nos véhicules verts se rechargeront. Les essais sont prévus d’ici 2016 avant un lancement sur les autoroutes du pays.

Cette idée fait partie d’une initiative plus globale pour encourager l’utilisation des véhicules verts. Le gouvernement britannique a ainsi annonçait qu’il investira 700,5 millions d’euros sur 5 ans. Objectif :

« Garder la Grande-Bretagne à la pointe de cette technologie, ce qui aidera à stimuler les emplois et la croissance dans le secteur», explique Andrew Jones Ministre du Transport dans un communiqué.

Les équipements de recharge par induction existent déjà en Belgique, Corée, Allemagne mais de façon sporadique. Aussi si cette initiative à des résultats positifs, la route intelligente pourrait alors bien devenir le meilleur allié de la voiture électrique. Sinon d’ici là vous pourrez vous tourner vers les véhicules à énergie solaire, comme celui proposé par une équipe d’ingénieurs de l’Université de Stanford. Et là entre S.F. ou réalité au futur propre, le design façon Minority report (image ci-dessous du prototype) fait vite pencher la balance.

Source : Fastcodesign