Dans un rapport publié le 2 juillet 2014, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) pointe du doigt la consommation énergétique des appareils électroniques. Dans l’étude, l’AIE pointe l’inefficacité technologique des objets connectés. Alors qu’on en compte déjà 14 milliards à travers le monde, des estimations portent leur total à près de 50 milliards en 2020, ce qui amènerait ces pertes d’énergie à un niveau nettement supérieur : 120 milliards de dollars. Afin de permettre à chacun de prendre conscience des chiffres évoqués, Sciences et Avenir a réalisé l’infographie ci-dessous.

Lire l’article en intégralité sur Sciences et Avenir