Incapable de faire face aux pics de consommation électrique en raison de l’arrêt de ses centrales nucléaires, le Japon pourrait bien avoir des difficultés à juguler les consommations-record en période estivale. Pour se prémunir d’une explosion de la demande due à utilisation massive des climatiseurs entre juillet et août dans la région d’Osaka, Kobe ou Kyoto, Kansai Electric Power (Kepco) va tenter d’inciter une partie de ses clients à quitter leur domicile en début d’après-midi (moment de la journée le plus critique pour son réseau). A l’annonce du risque de pénurie, Kepco distribuera par email des coupons de réduction valables dans 300 magasins entre 13h et 16h à 800.000 foyers dotés de compteurs intelligents. L’opérateur espère séduire au moins une partie des usagers afin qu’ils éteignent leur climatiseurs et téléviseurs, le temps de quelques courses dans des centres commerciaux climatisés. En cas de succès, l’opération pourrait être élargie aux autres particuliers.   Source : Au Japon, des clients payés pour ne pas consommer de courant (Les Echos)