08h14, à 300 mètres d’altitude. Je contemple la ville par la fenêtre de mon VVH (Véhicule Volant à Hydrogène), tandis que mon IA personnelle me conduit au bureau, laissant mon esprit libre de vagabonder… Mon nom est Amaury, je suis un habitant de la Terre au XXIIe siècle. Laissez-moi vous raconter à quoi ressemble le monde tel qu’il m’apparaît sous les yeux… et qui sera peut-être le vôtre demain, cher citoyen du XXIe siècle…  Nous sommes en 2138 et l’humanité a atteint le point de Singularité énergétique. Levez la tête et vous verrez scintiller dans le ciel les centrales solaires orbitales ; plongez au cœur du grand bleu et vous contemplerez les immenses turbines hydroliennes implantées jusqu’au fond des fosses océaniques ; voyez se dessiner dans nos campagnes les centrales à thorium aux côtés des bonnes vieilles fermes éoliennes. Les sources de production d’énergies propres sont abondantes et dotées d’intelligences artificielles qui assurent leur fonctionnement et leur entretien, sous la supervision des Energy Managers. Au surplus, de nos jours, chaque consommateur possède sa propre unité décentralisée de production et de stockage d’énergie. Celle-ci, raccordée au smart grid planétaire, est le symbole de l’indépendance dans l’interdépendance. Au sentiment individuel de sécurité énergétique s’ajoute la conscience collective que l’énergie est notre bien à tous, un bien partagé. L’énergie entre nos mains Mais la clé de voûte du système, c’est l’hydrogène. Grâce à l’hydrogène, le gaspillage d’énergie n’est plus qu’un mauvais souvenir. Oui, car le surplus d’énergie est stocké sous forme de gaz en bouteille ou de disques d’hydrure de magnésium (HM), de couleur cuivre, faciles à transporter et à conserver chez soi. Cela permet d’utiliser l’énergie du soleil estival pour se chauffer l’hiver, ou pour faire le tour du monde, pourquoi pas ? Une alerte holographique s’affiche sur mes lentilles de contact. C’est l’intelligence artificielle du VVH : Utilisateur Amaury, le réservoir à hydrogène est rempli à 5%. Veuillez insérer un disque HM pour poursuivre votre voyage. Bon, je l’ai laissé à la maison. Mais ce n’est pas un problème : faire le plein de nos jours, c’est encore plus simple (et bien moins cher) qu’à votre époque ! A la prochaine station de chargement, il me suffira de connecter le VVH et le plein se fera automatiquement. Simultanément, depuis chez moi, mon unité de stockage personnelle libérera l’équivalent énergétique sur le réseau pour solder ma charge. C’est cela, la flexibilité absolue ! Et cela, c’est grâce à vous, citoyen du XXIe siècle. En franchissant le pas des révolutions énergétiques, en prenant les décisions qui s’imposaient pour aller vers davantage d’efficacité énergétique, rendre les villes et bâtiments plus intelligents, et évoluer vers les énergies renouvelables,  vous nous avez permis de jouir d’une sécurité matérielle et un confort encore inespérés il y a quelques décennies. Alors à présent, refaites le bon choix, celui d’entrer de plain-pied dans les révolutions énergétiques, et gagnez notre gratitude à nous, vos descendants.