Et si votre vélo électrique fonctionnait grâce à l’énergie solaire ?
Mise au point au Danemark par Jesper Frausig, le Solar Bike s’inscrit au cœur des nouvelles avancées dans le domaine de la mobilité urbaine et éco-responsable.

Comment ça marche ?

Le principe est simple : deux panneaux photovoltaïques sont installés à la place des rayons dans l’encadrement de la roue. Ceux-ci emmagasinent l’énergie provenant des rayons du soleil et la transforme en électricité capable de propulser le vélo.
Le Solar Bike dispose ainsi d’une autonomie de 70km lorsque sa batterie est pleine. De plus, la batterie lui permet d’atteindre une vitesse de croisière aux alentours de 25km/h et une pointe de vitesse à 50 km/h.

Malgré son côté écologique et innovant, ce moyen de transport nouvelle génération possède néanmoins des limites. Il est en effet soumis à l’intermittence de l’énergie solaire. S

Sources : creapills